La RSE en 10 questions réponses !

La RSE en 10 questions réponses !

La RSE, qu’est ce que c’est?

La RSE, ou la responsabilité sociétale des entreprises, est l’application concrète des principes du développement durable dans les entreprises : c’est une démarche visant à intégrer des enjeux environnementaux, sociétaux et économiques dans la vision et la stratégie d’une entité.

Comment se construit une stratégie RSE?

La référence en termes de RSE, c’est la norme ISO 26000 : elle donne les lignes directrices de la mise en oeuvre d’une stratégie de développement durable.

Dans ce cadre, les entreprises doivent adopter un comportement éthique et transparent qui prend en compte les «questions centrales » de la RSE, à savoir :

  1. La gouvernance de l’organisation ;
  2. Les Droits de l’Homme ;
  3. Les relations et conditions de travail ;
  4. L’environnement ;
  5. La loyauté des pratiques ;
  6. Les questions relatives aux consommateurs ;
  7. Les communautés et le développement local.

3. Comment mettre en place une démarche RSE ?

Voici les principales étapes pour la construction d’une démarche RSE…

🚀 Étape 1 : Définir un chef de projet : un rôle clé dans la mise en place d’une stratégie RSE
Le chef de projet aura pour mission d’évaluer (mesurer les progrès effectués, de faire le reporting des actions, d’évaluer l’efficacité des dispositifs mis en place…), et d’assurer la communication interne (pour être efficace, la RSE doit mobiliser et engager l’ensemble des acteurs de l’entreprise. Il s’agit donc de faire preuve d’une pédagogie positive, de montrer en quoi la RSE peut être utile pour l’ensemble des salariés, de mettre en évidence l’intérêt de tous de s’investir dans la démarche).

🚀Suivre une formation avec l’ensemble des collaborateurs : et oui, 59% des collaborateurs estiment ne pas être suffisamment informés de la politique RSE de leur entreprise

🚀Identifier les attentes de la société et de vos parties prenantes : on vous le disait dans notre précédent article, la communication auprès de l’ensemble de vos parties prenantes est primordiale !

  • Alors mobilisez en interne vos équipes : profitez d’un événement pour rassembler l’ensemble de vos collaborateurs et faire un tour de table pour savoir ce qu’ils souhaiteraient tout d’abord mettre en place. C’est une forme de dialogue parties prenantes interne qui permet de se recentrer, et de se projeter sur de nouvelles pistes de réflexions !
  • Concernant vos clients, n’hésitez pas non plus à mettre en avant votre démarche RSE. En effet, « 90% des Français plébiscitent les entreprises qui s’engagent dans des projets d’intérêt commun » !

Bref, le mot d’ordre est la transparence ! Une stratégie RSE est toujours plus efficace lorsqu’elle est co-construite avec l’ensemble de vos parties prenantes.

🚀Faire un état des lieux de la responsabilité actuelle de votre entreprise!
L’élément clef d’une démarche RSE est évidemment de mesurer l’ensemble des actions effectuées : si ce n’est pas encore le cas, il est temps pour vous de prendre à bras le corps la question des indicateurs RSE et de leur mesure !

🚀Agir !

4. Comment se décline le volet environnemental en entreprise?

Concernant le volet environnemental, il existe une multitude d’actions simples à mettre en place en entreprise. En voici quelques exemples, à vous de choisir (ou pas!)

5. Quels sont les champs d’action du volet social et sociétal en entreprise?

Voici une petite liste d’actions à mettre en place en interne pour améliorer le bien-être au travail !

  • Pourquoi ne pas proposer des jours de télétravail à vos salariés qui ont des enfants ou qui habitent loin du lieu de travail ?  C’est l’un des avantages les plus demandés par les salariés et l’une des actions les plus efficaces pour améliorer l’image d’une entreprise et sa marque employeur, et les pays avec le meilleur équilibre vie privée / vie pro sont aussi les plus productifs !
  • Encouragez la bonne ambiance ! Pour cela, vous pouvez proposer une sortie en dehors du bureau de temps en temps, vous pouvez aussi les encourager à faire du sport en leur libérant du temps… n’oubliez pas que la bonne humeur au travail est le facteur n°1 de bien-être au travail (et cela permet également de retenir vos talents et d’en attirer de nouveaux !
  • Proposer des formations régulières à vos collaborateurs…

6. Comment intégrer le volet économique dans sa stratégie?

La partie économique prend en compte l’ensemble de vos relations commerciales avec vos partenaires. Là encore, plusieurs actions sont simples à mettre en place dans le cadre d’une stratégie RSE.

  • Faire respecter les droits de l’homme sur l’ensemble de votre cycle !
  • Participer au développement économique local en choisissant des partenaires locaux
  • Être transparent sur ses conditions de production…

7. Quels sont les avantages d’une démarche RSE?

  • Premièrement, vous améliorez considérablement votre marque employeur : vous fidélisez vos talents, qui s’acculturent à vos valeurs, et vous en attirer de nouveaux !
  • Vous augmentez votre performance globale
  • Vous vous démarquez-vous de vos concurrents et accédez à de nouveaux marchés
  • Vous augmentez considérablement le bien-être au travail de vos employés : moins de stress, plus de communication et un management bienveillant participent à construire une vraie QVT dans l’entreprise. Résultat? moins de maladies professionnelles, moins d’absentéisme, plus de motivation et par conséquent, une performance globale encore en hausse !

8. Y a t-il des obligations réglementaires ?

La France est l’un des pays où la réglementation sur la RSE est la plus avancée. Au-delà d’un certain seuil (un chiffre d’affaires supérieur à 100 M€ et un effectif supérieur à 500 collaborateurs), les entreprises doivent publier des indicateurs RSE et les faire vérifier par un organisme accrédité.

Les acteurs publics incluent désormais des critères RSE dans leurs appels d’offres pour respecter le Plan national d’action pour les achats publics durables (PNAAPD) qui définit des objectifs entre 2015 à 2020.

9. Comment améliorer l’impact de sa stratégie RSE?

Voici nos petites astuces pour que votre stratégie RSE aie le plus d’impact possible :

  • Ciblez les bons enjeux RSE : travaillez sur de réels enjeux ! Améliorer la composition de vos produits? Choisir des partenaires locaux pour vos matières premières?

  • Dialoguez avec vos parties prenantes ! Par exemple, aucune stratégie RSE ne peut se déployer efficacement si elle n’est pas soutenue par les salariés de l’entreprise. Il faut donc savoir co-construire ensemble le projet. Même chose du côté client : une démarche RSE doit avoir un impact positif. Elle doit améliorer son expérience, lui permettre une consommation plus responsable, lui donner de l’information sur ce qu’il achète…Selon une étude réalisée par Edelman, en 2018, 65% des 5000 Français sondés déclarent acheter les marques qui ont des engagements en accord avec leurs convictions personnelles ; en 2017, ils n’étaient que 50% à affirmer cela !

10. La RSE est-elle un levier de performance pour les entreprises françaises ?

Selon une étude menée par France Stratégie, le résultat est sans appel ! « On observe un écart de performance économique d’environ 13 % en moyenne entre les entreprises qui mettent en place des pratiques RSE et celles qui ne le font pas » conclut le rapport.

Grâce au jeu, améliorez l’impact de votre stratégie RSE auprès de vos parties prenantes!

En 30min chrono ⏱ on vous présente le jeu, ses fonctionnalités, et ses applications dans votre entreprise !

Alors, qu’attendez-vous pour vous y mettre? 🔚
Partagez cet article

Add Comment