CiviTime

Blog

 Blog > Articles >  Comment rater du premier coup le déploiement de sa stratégie RSE

Comment rater du premier coup le déploiement de sa stratégie RSE

Votre PDG a inscrit la raison d’être de son entreprise dans ses statuts, pour la transformer en entreprise à mission. Et il vous a désigné volontaire pour concocter une stratégie RSE aux petits oignons. Par où allez-vous commencer ? Voici six écueils à éviter pour réussir cette périlleuse mission. 


1. Transformer l’entreprise du sol au plafond 

Ça y est, vous l’avez, votre stratégie RSE : elle tient en six axes qui contiennent chacun cinq engagements. Et en 2025, promis : votre boîte sera à l’avant-garde de la responsabilité sociale. 

Sauf que, non, vous n’atteindrez quasiment aucun de vos objectifs. Parce que bousculer toute l’entreprise en même temps ne mène à rien d’autre qu’à la paralysie de son organisation interne, en plus de terroriser tous les collaborateurs. 

La solution, c’est de hiérarchiser les priorités, en fonction des enjeux du secteur de votre entreprise. 


2. Se donner des objectifs trop ambitieux 

En 2025, vous en êtes certain : votre entreprise sera paperless et carbon neutral, tous les salariés viendront en vélo et boiront de l’eau du robinet. Sauf que vous aurez beau avoir prévu les moindres détails de sa transformation, rien ne risque de se passer comme vous l’avez prévu. Les habitudes ont la vie dure !

Pour réussir votre stratégie, visez juste mais moins haut au départ, avec des objectifs modestes et faciles à atteindre. Et puis il vous sera plus facile d’annoncer que vous les avez atteints en avance ! 


3. Ne rien faire 

« Notre entreprise n’a pas besoin d’une politique RSE ». Vraiment ? Qu’il s’agisse de leur empreinte carbone, de leurs conditions de travail, ou de leurs modes de management, toutes les entreprises, surtout celles qui ont été fondées au vingtième siècle, ont un impact sur l’environnement. Et plus elles sont anciennes, plus leur modèle de développement est difficile à remettre en cause.

Mais elles n’ont plus le choix aujourd’hui : sous la pression des consommateurs, des enjeux environnementaux et de la concurrence exacerbée par l’épidémie du Covid-19, elles doivent évoluer vers de nouveaux modèles. À vous de les trouver !


4. Faire de la RSE-washing 

Les consommateurs ne sont plus dupes : ils savent s’informer et décortiquer les discours qui sonnent creux ou camouflent de mauvaises pratiques. Et quand bien même ils ne le feraient pas, des ONG et des journalistes se chargent de le faire pour eux. Pour les entreprises, le risque de réputation augmente en conséquence. 

Vous avez du mal à nourrir concrètement votre stratégie ? Retrouvez ici 100 exemples de bonnes pratiques RSE à mettre en place.
Commencez par les normes ISO 26000 (développement durable), ISO 14001 (environnement) ou encore SA 8000 (conditions de travail). Certes, elles ne sont pas toujours faciles d’accès, mais elles contiennent quantités d’actions à mettre en œuvre. 


5. Négliger les enjeux du numérique 

Votre stratégie RSE est prête, vous l’avez déclinée sur tous les supports numériques proposés par votre entreprise, ordinateurs, tablettes et téléphones portables. Très importants, les outils numériques : ils sont devenus les accompagnateurs indispensables du changement. 

Mais ils sont aussi la cause de nouveaux enjeux sociaux et environnementaux : leur empreinte carbone est colossale, la confidentialité des données personnelles s’impose comme un nouveau sujet de RSE, et l’intelligence artificielle soulève de nombreux problèmes éthiques. Le contexte actuel et la généralisation du télétravail ont impacté la sobriété numérique de vos collaborateurs.
Pourquoi ne pas commencer par sensibiliser vos collaborateurs à l’impact environnemental, social et sociétal du numérique ? Que vous soyez sur site ou en télétravail, le Serious Game CiviTime est la solution inclusive idéale pour sensibiliser vos collaborateurs aux enjeux du numérique responsable : donnez-leur toutes les clés pour alléger leur impact grâce aux éco-gestes numériques. Rendez-vous ici pour en savoir plus sur CiviTime, le jeu pédagogique dédié au Numérique Responsable.


6. Rater sa communication interne

Si cela paraît de prime abord évident, une étude Birdéo dévoile que “59 % des salariés français estiment ne pas être assez informés de l’actualité RSE de leur entreprise”. Alors, communiquez en interne sur le déploiement de votre démarche de développement durable et rendez vos initiatives RSE plus tangibles et appropriables pour vos collaborateurs, afin d'en faire de véritables ambassadeurs.

Pour cela, le Serious Game CiviTime dédié à la RSE est la solution inclusive idéale pour faire adhérer vos collaborateurs à vos initiatives RSE. Le jeu pédagogique CiviTime est un outil de communication interne puissant : avec vous, nous construisons une histoire captivante et ludique qui vous permettra de sensibiliser et d'impliquer vos collaborateurs dans votre politique RSE !

CTA ARTICLE BLOG RSE

CiviTime

Réseaux Sociaux

facebooklinkedininstagramyoutubeUCECieFWRdMVAEu66lzzZ4xw?view_as=subscribertwittercivi_time

Merci pour votre inscription,

notre equipe vous contactera très prochainement.