Comment bien communiquer sur sa démarche RSE ? Tous nos conseils !

Comment bien communiquer sur sa démarche RSE ? Tous nos conseils !

Votre démarche RSE impacte l’ensemble des parties prenantes, à la fois internes et externes : vos collaborateurs (les RH, la production, les commerciaux, le service marketing…) mais aussi vos fournisseurs, et vos clients… C’est pourquoi cette stratégie doit aussi impacter l’ensemble de votre communication et devenir un moyen de développer votre image de marque, votre marque employeur et votre attractivité auprès de vos clients.
Malheureusement, la RSE peine encore à s’étendre à tout le monde dans l’entreprise.

➡️ Pourquoi communiquer sur ses actions RSE ?

Selon une étude réalisée par Edelman, en 2018, 65% des 5000 Français sondés déclarent acheter les marques qui ont des engagements en accord avec leurs convictions personnelles ; en 2017, ils n’étaient que 50% à affirmer cela.
Mais alors, comment communiquer de manière pertinente auprès des différentes parties prenantes ?

➡️ « 59% des salariés estiment ne pas être suffisamment informés de la politique RSE »

La première raison de communiquer sur ses actions RSE est avant tout interne : ce type de démarche est un véritable chantier qui doit être porté par l’ensemble de vos équipes. Si vos collaborateurs ne sont pas impliqués, alors, il y a de fortes chances que la mise en place d’une telle démarche n’aboutisse pas.
Ainsi en France, 85% des salariés ne se sentent pas assez impliqués dans la démarche RSE mise en place par leur entreprise ! Il y a donc un véritable travail de communication et de mobilisation interne à mettre en place. Mais comment ? Voici nos suggestions !

🔺Tout d’abord, vous pouvez profiter d’un évènement convivial avec vos collaborateurs pour leur parler RSE : une sortie en dehors des horaires de travail ? Un déjeuner tous ensemble le midi ou un apéritif le soir ? À vous de choisir !

🔺Vous pouvez aussi rassembler vos collaborateurs autour d’une formation : en effet, 59% des salariés estiment ne pas être suffisamment informés de la politique RSE de leur entreprise… un bon moyen de remédier à cela !

🔺Rappelez-leur où vous en êtes ! Faites un bilan des actions effectuées : quelles ont été les actions mises en place ? Quels en sont été les résultats ? Quelle communication a été faite ?… Autant de points qu’il n’est pas inutile de rappeler à vos collaborateurs ! Cela leur permettra d’être plus attentifs à votre communication

🔺Pour mobiliser sur les sujets RSE, rien de tel que de savoir démontrer en quoi elle sert les intérêts des collaborateurs. Alors, vous pouvez aussi organiser un tour de table auprès de vos collaborateurs pour savoir comment évoluent leurs attentes ! Est-ce qu’ils se sentent bien dans l’entreprise ? Que souhaiteraient-ils pour améliorer leur qualité de vie au travail ? C’est une forme de dialogue parties prenantes interne qui permet de se recentrer, et de se projeter sur de nouvelles pistes de réflexions !

Vous l’aurez compris, pour motiver les troupes, rien de tel qu’une communication interne régulière et précise, car vos salariés sont les meilleurs ambassadeurs de l’entreprise s’ils se sentent écoutés et valorisés !

Enfin, n’oubliez pas non plus de communiquer auprès de vos futurs salariés ! On vous le disait, aujourd’hui les jeunes diplômés sont de plus en plus informés sur les enjeux de la RSE car de nombreuses écoles/écoles de commerce forment les étudiants à ce domaine ; aujourd’hui, 7  jeunes sur 10 veulent travailler dans une entreprise qui partage leurs valeurs !

Pour impliquer vos collaborateurs dans votre démarche RSE, vous pouvez aussi les rassembler autour d’un projet ou d’une activité en commun… comme CiviTime !

🔺Plusieurs défis seront proposés et devront être réalisés dans la vie réelle par les collaborateurs pour pouvoir avancer dans le jeu. Le but ? Les inciter à passer à l’action par des gestes simples !

🔺Grâce aux duel-quiz, les joueurs pourront s’affronter sur des questions liées à votre politique RSE. Posez vos questions et découvrez si les réponses sont connues de vos collaborateurs !

🔺Utiliser tous les indicateurs du jeu pour mettre en place vos futures actions RSE !

Impliquer et mesurer l’engagement de vos collaborateurs dans votre politique RSE n’aura jamais été aussi ludique !

Des questions?
Souhaitez-vous en savoir plus sur CiviTime?
Réservez un rendez-vous pour une démo en ligne

➡️ « 90% des Français plébiscitent les entreprises qui s’engagent dans des projets d’intérêt commun » !

L’engagement RSE est aujourd’hui un pilier de la réputation des marques : une entreprise que les consommateurs perçoivent comme plus engagée, plus écolo, plus respectueuse de la santé et de ses employés sera perçue plus positivement que les autres. Les retombées commerciales peuvent donc être en conséquence. En effet, les consommateurs attendent que les entreprises soient de plus en plus responsables et de nouvelles parts de marché s’ouvrent autour de cette idée.

Selon une étude réalisée par Denjean & Associés, 90 % des Français plébiscitent les entreprises qui s’engagent dans des projets d’intérêt commun. Les consommateurs veulent comparer, et la responsabilité des entreprises devient un critère d’achatA contrario, les français sont aussi sensibles à l’impact négatif des activités d’une entreprise sur l’écosystème : le traitement de leurs employés, les animaux, ou encore le climat.

En revanche, il est très fréquent que vos clients ne soient même pas au courant de ce qui est mis en place en terme de RSE. Plus de transparence et plus d’ouverture sur ce sujet serait donc un moyen de mieux faire connaître son engagement auprès des consommateurs, et une bonne manière de mettre la RSE au cœur des préoccupations des entreprises.

➡️ Le mot d’ordre : la transparence envers vos parties prenantes !

Les parties prenantes sont un élément essentiel de la RSE : elles seront toujours plus aptes à relayer vos démarches RSE si elles sont informées de ce que vous mettez en place. En effet, les entreprises qui s’engagent dans une telle démarche, s’engagent aussi à être transparentes et ouvertes à l’échange envers leurs parties prenantes, et à les associer à leur création de valeur.

Cette transparence passe notamment par la mise en place d’indicateurs qui vont permettre de suivre des éléments importants comme les émissions de gaz à effet de serre de l’entreprise, les arrêts maladie des collaborateurs, l’écart des salaires entre les femmes et les hommes, les heures de formation, etc. En effet, ces indicateurs sont de plus en plus demandés par les parties prenantes.

⚠️ Attention tout de même au GreenWashing ! Cette méthode marketing consistant à se donner une image éco-responsable éloignée de la réalité, vous décrédibilisera à coup sûr auprès des consommateurs et de vos parties prenantes. Alors, si vous vous lancez dans une communication de votre stratégie RSE, assurez-vous que celle-ci est prouvée par des indicateurs concrets, et privilégiez les actions à mettre en place sur la durée plutôt que sur une courte période.

🔚 Et voilà, vous êtes désormais des pros de la communication en terme de RSE !
Alors, qu’allez-vous mettre en place dans votre entreprise?

Add Comment