CiviTime

Blog

 Blog > Articles >  Des idées d’animations pour être au top sur les déchets !

Des idées d’animations pour être au top sur les déchets !

Au bureau, chaque collaborateur produit en moyenne 120 à 140 kg de déchets par an, d’après l’Ademe. Et parmi ces kilos de déchets, seul un tiers est recyclé, le reste est enfoui ou incinéré. Un gros gâchis, mais pas une fatalité. La marge de progrès est énorme, et bien souvent, il suffit d’acquérir quelques réflexes simples. 

À l’occasion de la Semaine européenne de la réduction des déchets (SERD), voici neuf idées d’animation à mettre en œuvre pour intégrer des bonnes pratiques à la vie de bureau. En plus, c’est valorisant pour l’image de l’entreprise et excellent pour l’esprit d’équipe ! 


Idée n°1 : Formez-vous en ligne

Faire le tour des impacts environnementaux, sociaux et économiques des déchets, c’est très simple avec le MOOC Zéro Déchet, une formation en ligne gratuite réalisée par l’Université des Colibris, en partenariat avec l’association Zero Waste France, qui fait référence sur les sujets de réductions des déchets à la source. 

Le MOOC Zéro Déchet est aussi une initiation aux 5R, une méthode simple pour apprendre à réduire les déchets tout en décuplant la créativité. 


Idée n°2 : Engagez vos collaborateurs dans vos initiatives RSE par le jeu 

Sensibilisez vos collaborateurs aux enjeux de la Gestion des Déchets par le jeu : CiviTime est un jeu pédagogique co-construit avec un psychologue du travail et un expert en Gestion Responsable des Déchets. CiviTime permet à vos collaborateurs d'acquérir les connaissances et les compétences pour adopter les bonnes pratiques de gestion des déchets au quotidien, et d'agir en tant que consommateur responsable et acteur impliqué sur le terrain.

Idée n°3 : Transformez vos collaborateurs en « As du tri »

« L’As du tri », c’est un atelier proposé par les Ateliers durables pour sensibiliser aux subtilités du tri en entreprise et acquérir de bonnes pratiques de façon ludique. 

Après un aperçu de la vie des déchets, les participants interrogent leurs modes de consommation, identifient les déchets cachés derrière la fabrication de consommables (imprimantes, papier, etc.) et de produits alimentaires, font connaissance avec l’économie circulaire, et apprennent des éco-gestes à l’aide de jeux et de quiz. Ils. 

En 1h30 en petits groupes, l’accent est mis sur la prévention, en insistant sur les différences entre les 3R, Réduire, Réutiliser, Recycler, avec un objectif final : maîtriser le processus du tri et du recyclage. Le contenu de l’atelier peut être adapté en fonction des enjeux propres aux entreprises. 


Idée n°4 : Engagez vos collaborateurs avec des affiches

Communiquer sur les enjeux des déchets, c’est très facile avec les kits conçus par l’Ademe. Ils sont gratuits, rapides à télécharger, faciles à imprimer avec des solutions adaptées aux identités visuelles (logos, bannières web et signature mail, poster A3 ou A4). 

Ils contiennent des affiches thématiques (à télécharger ici) (« Avez-vous vraiment besoin d’un nouveau smartphone », « Plastique : mieux comprendre le recyclage des emballages »), des pictogrammes, une vidéo (« C’est décidé, je réduis mes déchets ! »), des expositions en trois panneaux et plus (« L’essentiel sur les déchets », « Quels impacts de mes vêtements sur la planète », « L’alimentation durable, c’est quoi ? », etc.).


Idée n°5 : Rédigez une charte des éco-gestes au bureau

On peut être parfaitement vertueux à la maison, et pas du tout au bureau. Une charte d’entreprise affichée près de la machine à café, dans la cuisine, dans les toilettes, est un bon moyen pour rappeler que les comportements écoresponsables s’appliquent partout ! 

Quelques exemples d’éco-gestes à glisser dans la charte : 

  •  Halte aux contenants jetables : le café est aussi bon dans un mug lavable que dans un gobelet en plastique ! 
  • Halte aux couverts jetables : laver à la main une cuillère ou un couteau ne prend que quelques secondes ! 
  • Attention aux déchets électriques et électroniques (DEEE) : ils sont à manipuler avec précautions et ne doivent pas être jetés à la poubelle, mais dans des bacs dédiés. 
  •  Réfléchissez avant d’imprimer, et si vous le devez absolument, imprimez recto-verso, en noir et blanc. 
  • Fermez le robinet quand vous faites la vaisselle, pour ne pas laisser couler l’eau inutilement. 

Idée n°6 : Vivez avec zéro déchet grâce à une web-série 

« Jette pas ci, trie-moi ça », c’est une série télévisée réalisée par TVR en partenariat avec Rennes Métropole. En 19 épisodes, huit familles apprennent à recycler et à réduire leurs déchets, faire un compost, cuisiner des restes, recycler les tissus et les vêtements…

"

Idée n°7 : Sensibilisez au gaspillage alimentaire 

11 millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année en France. Les responsables de ce gâchis ? Ils sont nombreux : les producteurs, les distributeurs, les restaurateurs, mais surtout les ménages, qui jettent 29 kg par personne et par an. 

Raison de plus pour adopter de nouveaux comportements alimentaires au bureau. Surtout que le gouvernement a fixé un objectif de réduction de 50 % du gaspillage alimentaire d’ici 2025. 

Quelques pistes pour prendre de bonnes habitudes : 

  •  Dédiez un rayon au partage dans le frigo du bureau, pour accueillir des restes mis à la disposition de tous. 
  • Organisez des repas-partage en fin ou début de semaine : chacun apporte un reste de plat cuisiné, à partager en mode Tapas. Et on en profite pour échanger des astuces anti-gaspi ! 
  • Offrez un premier repas 100 % anti-gaspi en cuisinant les restes et les épluchures, avec un bar à jus de « fruits et légumes » moches.
  •  Inculquez quelques notions de jardinage au naturel, pour (re)découvrir la jachère, les alternatives naturelles aux pesticides, les déchets verts… 
  • Achetez des gourdes et des carafes ! 

Idée n°8 : Dédiez une journée complète aux déchets

Une journée, c’est une plage de temps intéressante pour former les collaborateurs aux enjeux du tri en entreprise : ils pourront développer un projet de réduction des déchets de cuisine, démarrer un compostage, apprendre le tri avec des poubelles spécifiques (papier, cigarette, piles, carton…), apprendre pourquoi il faut prolonger la durée de vie des ordinateurs et d’autres matériels de bureau, réparer des objets, voire coudre, etc. 

Et pour épicer le tout, créez un challenge de la collecte et du tri entre les services : la journée déchets deviendra un vrai levier RH ! 

Autre solution : proposer aux collaborateurs de solidarité en passant une journée dans une association qui fait de la collecte et du tri, de vêtements par exemple. 


Idée n°9 : Faites-vous accompagner

De jeunes entreprises proposent des solutions de tri sur mesure, qui vont de la mise à disposition de collecteurs au ramassage en passant par des kits de communication détaillés pour faciliter l’adhésion des collaborateurs. En prime, elles délivrent un certificat annuel de recyclage, obligatoire pour les entreprises de plus de vingt salariés. 

Les Joyeux Recycleurs, par exemple, proposent des initiations au tri avec des boîtes colorées, des règles simples, des messages sympathiques et un suivi régulier. 


Trier les déchets, c’est faire des économies

Au fait, trier les déchets, qu’est-ce que ça rapporte ? L’Ademe a estimé les économies réalisées par les entreprises qui ont mis en œuvre des démarches de tri des déchets :

  • Itecom, une entreprise d’automatisme et d’informatique industriel du traitement de l’eau, a réduit ses déchets papier de 340kg par an en sensibilisant ses employés à l’impression recto verso et en supprimant les catalogues papier. Résultat : 700€ de réduction des coûts et une cohésion d’équipe renforcée.
  • Lurem, fabricant de machine à bois, a réduit ses consommations de matières en investissant dans de nouveaux outils plus précis. Résultat : 13 000 euros dépensés pour 120 000 euros d’économie par an (1 % de son CA).
  • McKey économise 15 000 euros par an en compostant ses déchets organiques. 
  • Leroy Merlin économise 11 000 euros par an en triant mieux ses déchets. 

Et une cinquantaine d’autres exemples sur le site de l’Ademe.


CiviTime

Réseaux Sociaux

facebooklinkedininstagramyoutubeUCECieFWRdMVAEu66lzzZ4xw?view_as=subscribertwittercivi_time

Merci pour votre inscription,

notre equipe vous contactera très prochainement.