Les 5 grandes tendances RH pour celle année 2020 !

Les 5 grandes tendances RH pour celle année 2020 !

Nouvelle année, nouveaux objectifs, nouveaux challenges pour les DRH ! 

En effet, le secteur des ressources humaines fait part, depuis ces dernières années, d’une volonté d’améliorer les conditions de travail et cela grâce à différentes transformations innovantes. 

Voici pour vous, un décryptage des grandes tendances des Ressources Humaines pour bien démarrer l’année 2020 ! 🚀

1 – La conciergerie digitale : pour se simplifier la vie !

Les conciergeries digitales sont là pour aider les collaborateurs à optimiser l’équilibre entre leur vie perso et leur vie professionnelle. Elles fonctionnent comme une application dédiée exclusivement aux salariés d’entreprise. Celle solution innovante a pour objectif de traiter les employés comme de véritables stars, en les assistant toute la journée, dans leurs tâches (pénibles) du quotidien. Fini les petits tracas et la vie stressante ! Cet outil vous répond 24h/24 et 7j/7 à chacun de vos besoins : besoin d’un médecin ? de plans pour des événements ? d’une crèche ? de réserver un train ? de trouver LA bonne assurance ? Rien de plus simple, il suffit d’installer l’appli sur votre PC ou smartphone, l’interface prend la fenêtre d’un chat et vous n’avez plus qu’à poser votre question ! Elle sera directement traitée par un concierge professionnel !

Et oui, cet outil va permettre à vos salariés de ne pas être distraits par autre chose et de rester entièrement focus sur leur travail. Car en effet, les salariés passent environ une heure par jour à gérer des problématiques personnelles. La conciergerie va donc permettre un réel gain de temps et de productivité ! Aussi, ca améliorera la marque employeur de votre entreprise tout en améliorant l’efficacité et la fidélisation des salariés !

2 – La gamification : nouveau terrain de jeu des RH !

Quoi de mieux que le jeu pour stimuler la culture d’entreprise ? En effet, il va engendrer une complicité entre les équipes mais aussi améliorer l’engagement des collaborateurs par le plaisir que suscite une activité ludique en groupe. Il va aussi permettre aux entreprises de transmettre une histoire et des valeurs communes à ses salariés et notamment aux nouvelles recrues.

Aussi, de manière générale, le serious game est un support de formation théorique efficace et très apprécié par les employeurs et les collaborateurs. Il va permettre une meilleure compréhension, adhésion et implication des employés. L’information paraît moins descendante, au contraire d’une formation “lambda”. 
L’Oréal a été l’un des premiers grands groupes à avoir surfé sur cette vague du gaming avec « Reveal by L’Oréal », un jeu pédagogique en ligne proposé en 2010 aux étudiants désireux d’explorer les différentes opportunités de carrière offertes au sein du groupe avec à la clé un stage ou un emploi !

Aujourd’hui, nombreuses sont les solutions existantes !

En effet,  CiviTime propose également un serious game, qui permet d’améliorer l’engagement des collaborateurs en développant leur fierté d’appartenance ! Pour chaque grand thème abordé : la RSE, le projet d’entreprise, ses valeurs ou encore sa culture, CiviTime propose de travailler  sur 4 saisons étalées dans le temps. À chaque étape, l’engagement s’intensifie jusqu’à obtenir une communauté de véritables ambassadeurs qui par d’autres moyens se feront porte parole de vos ambitions !

Laissez-vous tenter par la nouvelle tendance des serious game ! 😉

3 – Le “Flex-Office” : qui part à la chasse perd sa place 😉

Quel est le principe ? C’est de ne pas avoir de place attitrée et de s’asseoir là où un siège est libre et où ça convient ! Son principal objectif : la fluidification des relations entre collègues ! Car oui, chaque jour, vous changez de voisins ! Sympa, non ? Cela va permettre de créer du lien et de développer une forte culture d’entreprise ! 

A savoir qu’en moyenne, un poste est occupé seulement la moitié du temps ! Le développement du télétravail, les réunions, les rendez-vous professionnels, les congés ou encore arrêts de travail. Dur constat : le coût d’un poste de travail peut varier entre 12 000 et 14 000 euros par an. 
Cette nouvelle tendance concerne aujourd’hui environ 6% des salariés en France, mais 17% dans les grandes entreprises. La BNP Paribas, Adidas, Renault, Axa, Bouygues Télécom, Danone, ou Société Générale ont déjà opté pour le flex-office ! Pourquoi pas vous ?

4 – l’IA, au service des RH

L’intelligence artificielle permet aujourd’hui un gain de temps considérable pour les ressources humaines. En effet, l’IA permet d’automatiser certaines tâches souvent redondantes et assez chronophages, comme par exemple le recrutement ou la formation. Grâce au big data et aux algorithmes, il est maintenant possible de recommander une shortlist de candidats bien précis, ou encore de proposer des formations en fonction des centres d’intérêt des collaborateurs, mais aussi des compétences à développer. 

L’IA va donc permettre aux DRH de davantage rester concentrés sur les tâches à forte valeur ajoutée, comme la détection des signaux faibles du désengagement, service par service, équipe par équipe et ainsi pouvoir mener des actions ciblées pour inverser la tendance !

A savoir que 61 % des DRH estiment que l’IA sera une alliée de taille pour évaluer le degré de satisfaction des salariés et les risques de turn-over. Bonne nouvelle !

5 – Le nomadisme : le nouveau mode de travail moderne !

Cette nouvelle tendance va permettre aux entreprises de faire des économies de locaux mais aussi de frais de déplacements. Car, et oui, les salariés peuvent travailler tout aussi efficacement de leur domicile, sans avoir de longs trajets à effectuer tous les matins et soirs. 

On distingue 2 types de nomadisme : 

Nomadisme intra entreprise : Ici, cela veut dire que l’employé n’est pas à son poste habituel de travail mais il reste néanmoins dans les locaux de son entreprise. En effet, de plus en plus de structures mettent en place des espaces de travail (salle de réunion, visioconférence…), non nominatifs, avec les outils nécessaires, et qui donne le libre accès aux collaborateurs. 

Nomadisme inter entreprise : On l’appelle également le “télétravail” ! C’est lorsque le travail est amené à continuer son activité en dehors des locaux de l’entreprise. Le salarié travaille donc généralement de son domicile, ou bien à partir d’un espace de co-working. En 2019, 25% des salariés ont fait du télétravail, soit 5,2 millions de personnes.

Le salarié va donc pouvoir gérer son temps, et ainsi concilier plus facilement sa vie professionnelle et sa vie de famille ! Il va aussi pouvoir travailler sans être interrompu par ses collègues,  favorisant ainsi la concentration et donc l’efficacité ! Voici tout plein de bonnes raisons pour se mettre au nomadisme ! 😉 

Partagez cet article

Add Comment