Les 5 astuces pour un comportement éco-responsable au quotidien

Les 5 astuces pour un comportement éco-responsable au quotidien

En cette semaine européenne du développement durable (mais aussi journée mondiale de l’environnement), à l’approche de l’été et des départs en vacances, il est temps de se pencher sur les gestes les plus efficaces pour adopter un comportement éco-responsable au quotidien.
Quels sont les gestes simples que l’on peut mettre en place pour réduire son impact environnemental? Décryptage.

1. Opter pour des modes de transport plus doux

La moitié de votre impact carbone est causé par votre usage de la voiture au quotidien : 79% des émissions d’un français est causée par l’usage des véhicules individuels seuls. En d’autres termes, prendre sa voiture chaque matin pour aller au travail est donc probablement la chose la plus polluante que vous ferez cette année !

Pour avoir un comportement éco-responsable au quotidien, alors la première chose à faire c’est d’opter pour des modes de transport plus doux :

➖ Le vélo : pour les petits trajets, le vélo est le mode de déplacement idéal ! (et puis c’est bon pour votre santé et pour votre porte-monnaie !)


➖ La marche à pied : si vous avez la chance d’habiter près de votre lieu de travail, la marche est le moyen idéal de se déplacer en ville. C’est gratuit, ça n’émet pas de pollution, et là aussi c’est bon pour votre santé. La marche serait même l’une des meilleures méthodes de prévention contre les maladies cardiovasculaires, le diabète et même contre le cancer colorectal !


➖ Les transports en commun : en moyenne les transports type tramway, métro, trains ont une empreinte carbone comprise entre 20 et 45 g de CO2 par km et par passager. En comparaison, la voiture individuelle se situe plutôt autour de 135 g de CO2 par km et par passager (en conditions de circulation très fluides) et jusqu’à 310 g de CO2 par km et par passager en ville, en cas d’embouteillages. Prendre les transports en communs permettrait alors de réduire d’environ 2 kg votre empreinte carbone annuelle (soit près de 28% de baisse).

Et si ces alternatives ne sont pas envisageables en fonction de la distance trop importante entre votre domicile et votre lieu de travail, il est toujours possible de trouver des solutions : l’intermodalité par exemple ! Pourquoi ne pas prendre la voiture jusqu’à une station de métro qui dessert votre travail?
Sinon, le covoiturage est aussi une bonne solution pour réduire son impact environnemental au quotidien !  

2 – Choisir sa destination de vacances et ses loisirs de façon éco-responsable !

L’été arrive à grands pas (et les départs en vacances aussi !). Mais oui, il existe pleins d’astuces pour avoir un comportement 100% éco-responsable, même l’été , et le choix de votre destination de vacances et de vos loisirs sur place en fait partie!

Il faut savoir qu’un aller-retour Paris-New York pour une personne en avion, émet 1 tonne de CO2 et équivaut à 6 allers-retours Paris-Marseille. Attention également aux croisières : un navire à l’arrêt pendant une journée pollue autant qu’un million de voitures !

Mais n’oubliez pas : choisir de voyager moins loin, c’est la décision la plus écolo que vous puissiez prendre pour vos vacances.

En vacances, exit le téléphone et les réseaux sociaux ! L’été, on a le choix entre des dizaines d’activités différentes en bord de mer. Le jet ski, la bouée tractée, le quad ou encore les balades en bateau sont ainsi des activités tentantes, mais très polluantes. De même, les activités comme la plongée peuvent rapidement être nocives pour l’écosystème si chacun se met à toucher les coraux ou les espaces naturels.

Pour choisir vos activités de façon responsable, on vous conseille :

➖ Evitez celles qui se basent sur l’utilisation intensive d’un moteur (jet ski, quad, balade en bateau, parachute ascensionnel…)

➖ Evitez les activités qui tournent autour d’animaux sauvages. Que ce soit nager avec des dauphins, des tortues ou des promenades à dos d’éléphants, ces activités sont souvent mises en cause par les ONG de protection animale car les conditions de vie des animaux y sont souvent déplorables.

On vous conseille donc les promenades sur le port, les baignades dans la mer (en choisissant une crème solaire bio, qui permet d’éviter de déverser dans l’océan des produits chimiques qui détruisent les coraux), ou encore une balade à vélo dans la ville.

3 – Consommer moins, mais mieux

Encore une fois à l’approche de l’été, on peut vite être tenté par la (sur)consommation… les barbecues tous les jours, les 3 douches par jour à cause de la chaleur et des baignades, les achats impulsifs en vacances, qui finiront dans un placard sans être utilisés, les aliments achetés sans savoir ce qu’il reste au frigo et qui finiront à la poubelle, le nouveau smartphone qu’on veut à tout prix alors qu’on en a déjà un qui fonctionne… pas le top pour une consommation éco-responsable !

Avant même de penser à trouver des labels écolo, des marques éthiques, ou des produits plus green, le geste le plus efficace pour être un consommateur responsable c’est de consommer moins (et donc, mieux !).

Par exemple, plutôt que d’acheter de grandes quantités de viande ou de poissons issus d’élevage intensifs ou de la surpêche, pourquoi ne pas acheter (moins souvent) des aliments de qualité, issus de productions durables et plus respectueuses de l’écosystème ?

4. Réduire ses déchets au quotidien

Il existe une multitude d’astuces pour réduire sa quantité de déchets au quotidien (et on vous assure, c’est plus facile que ce qu’il n’y paraît !)

Par exemple, vous pouvez…

➖Mettre un autocollant “stop pub” sur votre boite aux lettres

Trier ses mails et se désinscrire des newsletters : car oui, les mails, ça polluent ! Chaque email stocké génère du CO2 (environ 19g par an

Limiter l’entrée des déchets dans son foyer : sacs à vrac pour aller faire les courses, cotons démaquillants réutilisables, éviter la multitude de produits ménagers dont on ne se sert même pas, faire ses courses au jour-le-jour (ou presque) pour éviter le gaspillage…

➖ Éviter au maximum le plastique : vous pouvez utiliser des bocaux en verre, faire vos courses sur le marché du coin, opter pour une gourde en inox pour boire votre café au bureau…

Et sinon, retrouvez ici pleins d’autres astuces pour réduire sa quantité de déchets (même au bureau !).

5. Appliquer tous ces éco-gestes, même au bureau !

Puisque l’on passe en moyenne 99 117 heures au travail dans une vie (soit 11,5 années !), adopter un comportement responsable même au bureau et sensibiliser ses collègues est alors surement le geste le plus éco-citoyen que vous pourrez faire !

Et les petits gestes sont tout aussi simples à appliquer au bureau ! En voici une petite liste :

N’imprimez que les documents nécessaires, en recto/verso et en noir et blanc si possible

Réutilisez en tant que brouillons les impressions ratées ou les versos des feuilles blanches qui ont peu d’importance

➖ À l’espace restauration de votre lieu de travail, privilégiez la vaisselle en verre à la vaisselle jetable

➖ À la fontaine à eau (ou à café) c’est pareil, fini les gobelets en plastique, on adopte plutôt le thermos réutilisable

➖ Installez des poubelles de tri (verre, plastique…) ainsi que les règles du recyclage au-dessus de celles-ci


Et vous, quels gestes éco-citoyens avez-vous déjà adopté? Lesquels voudriez-vous mettre en place dans votre quotidien?

Partagez cet article

Add Comment