La marque employeur : une stratégie qui a tout pour plaire

La marque employeur : une stratégie qui a tout pour plaire

Alors que 91% des candidats déclarent que la marque employeur est primordiale et que 33% vont même jusqu’à dire qu’ils n’intégreraient pas une entreprise à la marque employeur dégradée, les responsables RH comprennent plus que jamais l’importance de séduire leurs employés / futurs employés en tant qu’employeur.

Fidélisation des employés, attraits des candidats aux profils intéressants, image positive auprès des consommateurs, modernisation des outils RH et stratégie de communication indéniable, la marque employeur prend un véritable rôle au sein des entreprises. Comment et pourquoi déployer sa marque employeur ? Qu’est-ce que la marque employeur en pratique ? Découvrez toutes nos réponses dans cet article.

La marque employeur en quelques mots

Le concept de marque employeur existe depuis les années 90, mais c’est seulement depuis ces dernières années que ses enjeux ont réellement fait surface. La marque employeur, c’est le fait de rendre son entreprise attractive pour ses employés.

La marque employeur s’applique à plusieurs niveaux :

  • Au niveau interne : il est alors question de fidéliser les employés. Quelles sont les perspectives d’évolution ? Les employés bénéficient-ils de la reconnaissance méritée face à leur travail ? S’épanouissent-ils au sein de l’entreprise ? Développent-ils leurs compétences ? Il s’agit de l’image que les employés ont de leur employeur. Comment conserver et motiver / impliquer ses employés sont les enjeux principaux de la marque employeur en interne. C’est dans ce contexte que la politique RSE de l’entreprise entre en jeu. L’implication de l’entreprise dans le bien-être de ses employés au travail sera une véritable source de motivation pour les employés et séduira les potentiels futurs employés.

 

  • Au niveau externe : il est alors question d’attirer les meilleurs profils au sein de son entreprise. Pourquoi un profil aux multiples diplômes et à l’expérience reconnue aurait envie de travailler au sein d’une entreprise en particulier ? Contrairement à ce que beaucoup pensent, le salaire n’est plus la principale motivation. L’entreprise doit, aujourd’hui, permettre à l’employé de se développer et de s’épanouir au travail. La marque employeur vient, en quelques sortes, bouleverser les rôles des acteurs d’un entretien d’embauche. Ce n’est plus seulement le candidat qui doit plaire à l’entreprise, mais aussi l’entreprise qui doit séduire le candidat.

Pourquoi développer une stratégie de marque employeur ?

La stratégie de marque employeur présente de nombreux avantages. Comme évoqué précédemment, cette dernière a, tout d’abord, comme premier avantage de fidéliser et motiver les employés. Elle aura, également, l’avantage d’attirer les futurs talents. Une entreprise grandit grâce au travail mené chaque jour par chacun de ses employés. Attirer les meilleurs talents ne peut être qu’un avantage pour une entreprise.

Cependant, la stratégie de marque employeur a également d’autres avantages. Elle permet, notamment, de valoriser certaines branches ou certains métiers encore mal connus ou bénéficiant d’une mauvaise réputation auprès du public.

Enfin, la stratégie de marque employeur est également un véritable atout auprès des consommateurs qui ont tendance à favoriser les entreprises modernes, responsables et humaines.

La marque employeur en quelques exemples

Faire valoir sa marque employeur ne nécessite pas forcément des moyens importants. Un peu de créativité et une manière moderne de s’affirmer sont parfois suffisants. L’entreprise Michel et Augustin a, par exemple, décidé de communiquer son besoin en graphistes, commerciaux, etc. dans le métro. Cette manière assez ludique et peu commune lui a pourtant permis de récolter plusieurs CV et surtout de communiquer de manière efficace le besoin, ainsi que l’esprit bon enfant de l’entreprise.

Bouygues Télécom a, pour sa part, permis aux internautes de suivre le quotidien de ses employés en laissant un youtubeur pièger ses employés en se faisant passer pour un stagiaire plutôt maladroit et en mettant leur patience à rude épreuve.

Enfin, Uber a décidé de vendre ses qualités de marque employeur dans une publicité affichant le quotidien, plutôt détendu, de ses employés au bureau.

Partagez cet article

Add Comment