CiviTime

CiviTime un serious game qui renforce l'engagement de ses collaborateurs

"Notre mission est d'accompagner nos clients, pour leur permettre, par le jeu, d'engager leurs collaborateurs sur leur projet d'entreprise, qu'il s'agisse d'une stratégie de RSE, de développement durable, de stratégie commerciale...", explique le créateur Civitime, Anthony Mollé.


Avec un taux de 70 % de complétion -les joueurs vont jusqu'au bout du jeu- et 61% de participation, à l'instar de la MSA dont 100% des collaborateurs ont participé et 94,6 % souhaitent recommencer, Civitime a acquis ses lettres de noblesse.


"Ce jeu plaisant a permis de créer du lien entre les participants et de les sensibiliser à la prévention de la gestion des déchets", témoignent-ils.


Psychologues du travail et game designers

Pour réussir à engager les salariés dans l'aventure, Civitime s'est allié à l'expertise de psychologues du travail :


" les game designers ont inventé des mécaniques de jeux qui s'appuient sur les leviers psychosociaux identifiés par les psychologues comme facilitateurs d'engagement des salariés dans la stratégie de l'entreprise", explique Anthony Mollé, qui précise qu'une vingtaine de modules de jeu est déjà disponible.


"Une fois les mécaniques de jeu assemblées, nous pouvons personnaliser le contenu aux messages de nos clients, ou intégrer des contenus "sur étagère" sur différents sujets : RSE, handicap, gestion des déchets, numérique responsable..."


Parmi les modules, le pictionary, masterming, défis par équipe...

"En mode multi-joueurs, 24 modules sont réalisables, à raison de seulement 5 minutes par jour. Les niveaux de progression vont de la sensibilisation jusqu'à la valorisation, où le salarié devient ambassadeur de la RSE", explique le jeune créateur.


Si Civitime n'est pas limité à la RSE, cette thématique est plébiscitée, car elle permet d'engager les équipes sur le numérique responsable comme la lutte contre la discrimination, le handicap...


"Au-delà de ce message stratégique, ce jeu, basé sur le volontariat, crée de l'émulation et une cohésion interne bienvenues en ces temps de télétravail", souligne Anthony Mollé.


Or ce sentiment d'appartenance contribue directement à la marque employeur. Avec un contexte qui reporte les projets de teambuilding vers le digital, la stratégie-up s'autorise à viser une croissance de 300 % cette année.


"Notre produit bien structuré n'a pas de contrainte technique pour jouer en France comme à l'étranger, pour des entreprises de 50 à 150 000 salariés", explique Anthony Mollé qui espère déployer massivement leurs serious game.


Article réalisé par Touraine ECO LE MAGAZINE - N°306, mars 2021

"




CiviTime

Réseaux Sociaux

facebooklinkedininstagramyoutubeUCECieFWRdMVAEu66lzzZ4xw?view_as=subscribertwittercivi_time

Merci pour votre inscription,

notre equipe vous contactera très prochainement.