CiviTime

Blog

 Blog > Articles >  Laurent Michaut, Expert de l'engagement au service de la nouvelle version de CiviTime !

Laurent Michaut, Expert de l'engagement au service de la nouvelle version de CiviTime !



Diplomé d’un IAE en management stratégique des Ressources Humaines et psychologue des organisations et du travail, Laurent Michaut, expert en management de la santé et qualité de vie au travail évoque son expérience et son rôle  question de l’évolution des organisations et du rapport au travail. 


Pouvez-vous nous parler de votre parcours et de vos expériences ?

De formation littéraire et psychosociale, les comportements humains m’ont toujours passionné. Très naturellement je me suis intéressé au fonctionnement du monde du travail et forcément aux femmes et aux hommes qui l’animent. 

Après un passage en cabinet juridique et d’expertise financière, j’ai intégré une direction des ressources humaines pour développer des projets innovants en marketing social visant à favoriser l’engagement… c’était déjà il y a 17 ans. J’ai ensuite créé un centre de formation spécialisé dans la gestion de carrières. Avec une quinzaine de consultants collaborateurs et doctorants en psychologie sociale et en sciences du management, notre activité a évolué rapidement vers la mise en place d’audits organisationnels et d’études de climat social. Intervenant en prévention des risques professionnels (IPRP), j’ai accompagné la mise en place pilote des premières études et actions de prévention des risques psychosociaux. 

Depuis, j’interviens dans le cadre de démarches d’amélioration continue visant à conjuguer développement professionnel et performance des organisations. Les projets conduits ont toujours une dimension relative à la prise en compte du facteur humain (politiques organisationnelles, politique handicap et diversité, prévention des risques, développement de la qualité de vie au travail…). Dans ces contextes variés, je suis souvent sollicité sur les questions d’engagement. 

Aujourd’hui, j’accompagne principalement l’évolution des sociétés dans leurs projets de transformation. Les mutations constituent pour les entreprises l’opportunité d’interroger et de renouveler les organisations de travail. En lien avec la direction d’entreprise et les partenaires sociaux, les directions fonctionnelles et opérationnelles, les responsables projets et ingénieurs, les managers et les collaborateurs, je réalise des études de faisabilité humaine et d’impacts sociaux. Dernièrement, afin de permettre aux entreprises de gagner en autonomie sur ces sujets et aux collaborateurs de participer activement aux changements, nous avons développé une interface web qui évalue de façon complète de la qualité de vie au travail et propose instantanément des plans d’actions ciblés (actions de prévention des risques psychosociaux, document unique, fiches de bonnes pratiques QVT). Je suis aussi référent scientifique sur l’engagement pour différentes structures dont CiviTime pour les questions d’engagement.


Quel est votre rôle au sein de CiviTime ? Vos principales missions ? 

Mon rôle au sein de CiviTime, c’est d’intervenir en amont de la création de l’offre de services.

green_quote

L’objectif est d’intégrer au jeu les composantes psychosociales ayant un impact positif et déterminant sur l’engagement. En effet, il s’agit de d’apporter aux game-designers et aux développeurs, les leviers psychologiques permettant de capter l’attention des joueurs et de développer leur engagement dans les séquences de jeu. Cela prend la forme de mécaniques de jeu propices à développer la connaissance, l’adhésion, l’implication et la valorisation des actions des joueurs sur un sujet donné (RSE, Projet d’entreprise, Diversité, Qualité de vie au travail, Handicap,).

green_line

Autant de thématiques prépondérantes sur lesquelles les entreprises souhaitent investir pour aller plus loin que la passation simple de messages, l’idée étant de proposer une expérience utilisateur différente, ludique et originale dont les effets, en terme d’adhésion, d’apprentissage, de participation, de dynamique d’équipe, et de promotion pour et par les collaborateurs sont importants.

 

Précédemment interrogé sur l’engagement pendant cette période particulière, tu disais que « l’engagement ne se décrète pas » … Comment abordes-tu la question dans la construction de la solution CiviTime ?
Interview à retrouver ici : Comment (ré)engager ses collaborateurs après la crise du COVID-19 ?

Oui, l’engagement au sein des organisations est le résultat d’un certain nombre de conditions favorables mises en place par l’entreprise et perçues comme telles par les collaborateurs. L’engagement dépend de plusieurs facteurs qu’il convient d’identifier et repose sur des ressorts psychologiques qu’il est essentiel d’activer. C’est sur cette base de facteurs identifiés, qui sont liés au contenu et à l’intérêt du travail, aux buts et aux valeurs partagées, à la place accordée à chacun, au sens au travail et à la qualité des relations au sein de l’organisation, que se construit la solution CiviTime, dédiée à l’engagement. Des actions favorisant la qualité des conditions de travail, la qualité des relations professionnelles, la qualité des relations hiérarchiques, l’intérêt des projets et des activités réalisées, l’adhésion à la vision et au projet de l’entreprise, le partage de valeurs et de liens sociaux, la citoyenneté organisationnelle sont des actions qui orientent la dynamique de jeu de CiviTime. On s’appuie aussi sur l’activation de leviers psychologiques qui sont connus comme étant des vecteurs d’engagement, comme l’accompagnement à l’autonomie du joueur, l’appui au contrôle et à la maitrise des situations, l’affiliation à une communauté, le partage de buts et projets communs, l’identification progressive à des groupes de référence, la reconnaissance et la valorisation des actions réalisées, …


Grâce à ce travail, à ce jour, quelles sont les mécaniques de jeu identifiées, permettant d’agir sur les facteurs psychologiques favorisant l’appropriation et l’adhésion d’un collaborateur à un projet d’entreprise, afin d’améliorer son engagement ?

Aujourd’hui, nous avons identifé une boucle d’engagement, qui se traduit par 4 mécaniques de jeu, qui apportent un niveau d’engagement progressif, sur nimporte quel sujet que l’entreprise souhaite traiter ou investir.

  • Nous avons une mécanique qui est basée sur une phase de sensibilisation où l’objectif est de générer de l’intérêt en faisant connaître le sujet choisi par l’entreprise aux joueurs.
  • Nous avons une deuxième phase d’adhésion où l’objectif est de susciter l’approbation des joueurs sur un certain nombre de thématiques du sujet. Cela en créant une dynamique d’échange entre les joueurs avec la mutualisation des connaissances, des expériences et des bonnes pratiques sur le sujet.
  • Nous avons une troisième phase d’implication où l’on favorise la participation ; les joueurs contribuent directement au sein de leur entreprise au développement du sujet.
  • Et puis une phase de valorisation, où un certain nombre d’actions réalisées sont déployées. Les joueurs sont incités à en faire la promotion. Cela permet de valoriser l’ensemble des réalisations effectives sur le sujet, de mettre en évidence des compétences, des pratiques et de susciter des vocations... Certains collaborateurs se positionnent alors en véritables ambassadeurs du sujet traité par l’entreprise. 

Bien sûr la gouvernance de l’entreprise est intégrée à cette boucle vertueuse d’engagement par la communication de la vision, de l’ambition, de la stratégie, et de l’accompagnement des évolutions. Tout cela en intégrant la culture de l’entreprise, par le partage de l’identité et la diffusion des valeurs.

green_quote

Pour résumer, on retrouve dans ce Serious Game, l’ensemble des ingrédients qui favorisent l’adhésion au projet d’entreprise, ou à un autre sujet essentiel et demandant plus qu’une communication formelle.

green_line

Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?

Actuellement, on travaille sur la déclinaison des leviers psychologiques au travers de modules de jeux très différents les uns des autres. En lien avec le game designer de l’équipe et les équipes développeurs et gestion des données, on avance sur la formalisation de nouveaux tableaux de bords permettant de suivre les différents indicateurs d’engagement mis en place dans le jeu. 

 

Quelles sont les prochaines avancées ?

green_quote

Les chantiers à venir sont très stimulants. En effet, beaucoup de nouveaux modules de jeu vont voir le jour ; ils vont réserver un certain nombre de surprises à nos clients et partenaires (et à nos futurs clients), de par leur originalité, et le fait qu’ils soient quelque part connus de tous. Je n’en dis pas plus car ce serait commencer une partie avant d’y être invité !

green_line

Cela sera à découvrir très prochainement… Pour finir, j’ajouterai aussi en termes d’avancées, qu’un développement important va voir le jour prochainement sur des outils d’analyse de la progression des joueurs au sein du Serious Game CiviTime.



Faites adhérer vos collaborateurs à votre raison d’être à travers le jeu 

CiviTime est un Serious Game personnalisable développé avec des psychologues du travail et game designers. Nos mécaniques de jeu activent l'engagement de vos collaborateurs et développent leur fierté d'appartenance tout en renforçant votre marque employeur.

CTA ARTICLE BLOG RH
CiviTime

Réseaux Sociaux

facebooklinkedininstagramyoutubeUCECieFWRdMVAEu66lzzZ4xw?view_as=subscribertwittercivi_time

Merci pour votre inscription,

notre equipe vous contactera très prochainement.