Et vous, qu’allez-vous mettre en place dans le cadre de la Semaine Européenne de la Mobilité ?

Et vous, qu’allez-vous mettre en place dans le cadre de la Semaine Européenne de la Mobilité ?

Organisée chaque année, la Semaine Européenne de la Mobilité a pour objectif d’inciter les citoyens, les entreprises, les villes, les municipalités, les écoles ou encore les associations à adopter des moyens de transports plus durables. Cette campagne met en avant l’utilisation des transports publics (tramway, bus, métro…), du vélo, du co-voiturage entre amis ou collègues, ou encore de la marche à pied pour leurs trajets quotidiens, plutôt que d’utiliser leur voiture personnelle.

Mix and Move !

Pour la 17èmeédition, cette Semaine Européenne de la Mobilité « Mix and Move » se déroulera du 16 au 22 septembre 2018, et sera placée sous le thème de la multimodalité.

La multimodalité consiste à combiner plusieurs modes de transports pour se rendre d’un point A à un point B, et encourage ainsi tous les usagers à explorer les options de déplacements existantes sur leurs trajets quotidiens.

Adopter le concept de multimodalité en utilisant des méthodes de transports durables permet d’exercer un impact positif sur l’environnement, mais aussi sur la qualité de vie citadine (diminution du bruit, décongestion des voies en centre-ville…).

Le plan de déplacement d’entreprise, qu’est-ce que c’est ?

Cette semaine européenne de la mobilité est l’occasion pour les entreprises de mettre en place des Plan de Déplacement d’Entreprise (PDE). Ceux-ci définissent des objectifs à atteindre ainsi qu’un plan d’action à mettre en place afin de diminuer durablement leur empreinte environnementale, le temps perdu dans les trajets quotidiens domicile-travail de leurs employés, et d’améliorer leur santé via la pratique d’exercice physique.

La mise en place d’un PDE a pour objectif de résoudre des problèmes de transport et d’accès : retards fréquents du personnel, difficultés à recruter ou à conserver un personnel qualifié, difficultés de stationnement, etc. Il permet également de réduire la pollution de l’air, les émissions de CO2, et les gaz à effet de serre.

Les entreprises investissent alors dans des équipements qui leur permettront par la suite d’augmenter la productivité et le bien-être de leurs employés. Ces investissements permettront par la suite à l’entreprise de faire des économies et de valoriser son capital, en réduisant les coûts de déplacements : remboursement des frais kilométriques des salariés, coût de gestion d’une flotte de véhicules commerciaux, dépenses de stationnement…

Quelques exemples…

Certaines entreprises ont d’ores et déjà mis en place leur PDE :

  • Aéroport Stansted (Londres)

La direction de l’Aéroport Stansted de Londres a, après diagnostic interne, décidé de mettre en place des solutions de télétravail pour ses employés, et de téléconférence pour les réunions avec ses partenaires (beaucoup plus pratique puisqu’il s’agit d’autres compagnies aériennes, fournisseurs, entreprise de service bagagiste…!).

L’entreprise a alors investit en équipements de vidéo et audio-conférence. Cela lui a permis de réduire considérablement le temps perdu lié à la nécessité de se déplacer pour pouvoir assister à une réunion, et évite les coûts relatifs aux transports ainsi que tous les frais professionnels annexes tels que l’hébergement ou encore la restauration.

Mais l’Aéroport de Stansted ne s’est pas arrêté là : l’entreprise a aussi mis en place un service de navette pour se rendre sur le lieu de travail. En effet, l’aéroport accueille 12 000 employés et est situé en zone péri-urbaine de Londres, à 70km du centre-ville, ce qui favorise l’utilisation de la voiture. Les membres du personnel ont alors chacun une carte de bus : avec celle-ci, ils peuvent économiser jusqu’à 6 000 livres par an (6900 euros), par rapport au coût qu’engendrerait l’utilisation de leur voiture pour leurs déplacements quotidiens domicile-travail.

 

  • La stratégie « People and planet positive », d’IKEA

En sachant que près des trois quarts de l’impact carbone d’IKEA France est dû aux déplacements de ses clients, la direction a décidé de mettre en place des solutions de mobilité moins polluantes. IKEA a alors mis en place certains équipements afin de favoriser des modes de déplacements plus durables :

  • Des abris-vélos sont à disposition des plus sportifs ;
  • Des navettes gratuites desservent six magasins au départ des centres-villes ;
  • Les véhicules électriques sont accueillis sur des bornes de rechargement gratuites.

IKEA incite également ses collaborateurs à l’utilisation de mode de transport plus doux pour l’environnement. En effet, le programme de mobilité mis en place par IKEA a un enjeu environnemental, mais aussi de bien-être de ses collaborateurs. Il vise à réduire les sources de stress liées au trajet domicile-travail, à promouvoir des modes de transports dynamiques tels que la marche et le vélo, à minimiser l’impact environnemental de leurs déplacements, ou encore à optimiser le budget transport de chacun.

Dans ce sens, des abris-vélos sécurisés et du matériel d’entretien ont par exemple été installés pour les plus courageux. Certains magasins mettent même à disposition de leurs employés des vélos à assistance électrique ! Par ailleurs, des douches et des vestiaires ont été installés pour les cyclistes, ainsi qu’un séchoir pour les vêtements humides, et des casiers.

 

  • La Zee-Town de Facebook

Et sinon, il y a aussi Facebook… La « Zee Town » (la ville-z, comme la première lettre du nom de Mark Zuckerberg), est le projet d’une véritable agglomération située à proximité des locaux de Facebook. Elle pourra accueillir 10 000 salariés et permettra de diminuer le temps de trajets de ses collaborateurs et d’améliorer leur bien-être au travail. Zee Town abritera toutes les commodités et services dont auront besoin les salariés-habitants : des villas pour les cadres, des maisons plus classiques pour les autres, des dortoirs pour les stagiaires, des supermarchés, des pharmacies, des crèches, des magasins, des salles de sport, des hôtels pour leurs proches, etc… bref, tout le nécessaire pour que les salariés se sentent comme chez eux !

Et vous, comment allez-vous communiquer sur votre MobilityAction ?

Bon nombre d’entreprises profitent de la semaine européenne de la mobilité pour communiquer sur leur programme de mobilité auprès de leurs collaborateurs, ou pour sonder leurs employés sur leurs envies/besoins. Et pour cela, CiviTime est un moyen ludique et amusant de communication ! Pourquoi pas vous ?

CiviTime est un jeu pédagogique et collaboratif qui implique vos collaborateurs : il s’agit de changer ses habitudes dans le monde réel pour être récompensé dans le monde virtuel. Les joueurs devront choisir parmi plusieurs projets associatifs à soutenir. Ainsi des groupes se formeront, et l’équipe gagnante à la fin de la campagne verra son projet être soutenu par l’entreprise.

Le jeu est totalement personnalisé à vos enjeux de développement durable : le meilleur moyen de communiquer différemment sur les actions que vous mettez en place dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité !

 

Voilà, vous savez tout ! Et n’oubliez pas : la semaine européenne de la mobilité, ça commence dès le 16 septembre !
Et vous, qu’allez-vous mettre en place au sein de votre entreprise?

Partagez cet article

Add Comment