10 bonnes résolutions QVT qui favorisent l’engagement en 2020 !

10 bonnes résolutions QVT qui favorisent l’engagement en 2020 ! 

Qui dit nouvelle année, dit aussi nouvelles résolutions ! 

La QVT est source d’épanouissement au travail (avec près de 100 000 heures passées au travail dans notre vie, autant que cela soit fait dans un cadre agréable, motivant et bienveillant !). C’est aussi un axe stratégique pour les entreprises… et oui, la qualité de vie au travail est source d’engagement des collaborateurs, et donc, gage de performance ! 

En ce début d’année, voici donc les 10 bonnes résolutions à prendre pour garantir une qualité de vie au travail au top à vos collaborateurs en 2020 ! 

Une rentrée en toute QVT

1 – Offrir des formations à vos employés 

En moyenne en France, le recrutement d’un nouveau collaborateur coûte entre 5 000 et 8 000 euros à l’employeur ! Alors, il est donc plus stratégique pour les entreprises d’offrir des formations à leurs collaborateurs, qui en moyenne, leur coûteraient entre 35 et 40€ par heure et par collaborateur !

En plus de contribuer au développement des compétences de vos collaborateurs, offrir ces formations développe aussi leur engagement au sein de leur entreprise, et contribuent aussi à l’amélioration de leur sentiment d’appartenance. Selon une enquête CEGOS, 92% des salariés estiment que la formation est un levier de compétitivité pour l’entreprise et 89% d’entre eux pensent que la formation est un atout pour rester dans l’emploi.

Alors, en 2020, on franchit le cap de la formation !

2 – Favoriser leur équilibre de vie professionnelle et personnelle

Parmi les difficultés rencontrées par les salariés, celle de parvenir à concilier vie professionnelle et vie personnelle arrive régulièrement en tête. Selon une étude de Edenred Ipso, 81% des cadres seraient à régler des problèmes personnels au travail. Aussi, une étude Pagegroup révèle d’ailleurs que 3 salariés sur 4 consultent leurs mails ou répondent à des appels en dehors de leur temps de travail. Car en effet, pour 22% ne pas répondre à ses mails s’explique par une peur d’être jugé de manière négative. Pour 18%, il s’agit d’un moyen de se rassurer. Bref, les explications peuvent être nombreuses.

Sachez que mêler sa vie professionnelle et privée a un nom : c’est le blurring ! Alors non, ce n’est pas une nouvelle tendance mais plutôt un terme anglais qui vient du verbe blur ou flouter en français. Cela signifie que le bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle est difficile à tenir et que la frontière est floue.

Néanmoins, un salarié équilibré est aussi un salarié performant, fidèle, et engagé ! Alors en 2020, on prend à bras le corps le bien-être des collaborateurs, en mettant en place des dispositifs pour garantir leur équilibre de vie professionnelle et personnelle. 

Par exemple, cela peut-être d’aménager les horaires et le temps de travail des collaborateurs-parents pour leur permettre d’aller chercher leurs enfants à l’école, mettre en place des mails automatiques d’absence pour permettre à ses collaborateurs de déconnecter à 100% le week-end et pendant les vacances, les aider à s’organiser dans leurs tâches quotidiennes (priorisation des tâches, éviter les réunions à rallonge…), etc. Autant de points qui sont ancrés dans les habitudes chez nos voisins des pays nordiques !

3 – Une expérience collaborateur au top !

Toutes les bonnes résolutions citées ci-dessus, sont autant de points qui vont alors contribuer à offrir une expérience collaborateur au top !

BONUS : Le serious game CiviTime vous aide également à développer la marque employeur de votre entreprise et à améliorer l’expérience de vos collaborateurs ! Grâce à nos game designers, psychologues du travail et développeurs, nous créons une histoire et un mode de progression captivants pour embarquer vos salariés dans le jeu !

4 – Leur accorder plus d’autonomie à travers la responsabilisation 

Une étude de la Dares, montre le recul du degré d’autonomie des salariés français ces dernières décennies, dont les missions sont toujours plus encadrées et contrôlées.

Cependant, l’autonomie accordée aux collaborateurs est un élément clé dans leur engagement envers l’entreprise, mais aussi dans leur épanouissement professionnel. Cette nouvelle méthode d’organisation passe par la responsabilisation et la confiance réciproque. Alors en 2020, adieu le management oppressif et directif, on abandonne les codes de la hiérarchie pour une organisation plus bienveillante et coopérative !

5 – Le partage de moments conviviaux entre collègues pour réduire le stress

Pour 56% des français, l’ambiance au travail est un critère important dans le choix d’une entreprise (d’après une étude Randstad 2019). 

Organiser des événements régulièrement, rien de tel pour travailler sa marque employeur tout en intégrant un nouveau collègue, en égayant l’environnement de travail et en renforçant l’esprit d’équipe ! 

Pour cela, pourquoi ne pas organiser un repas où chacun apporte un plat qu’il a préparé, un repas de fin d’année, un petit-déjeuner hebdomadaire, des challenges sportifs, ou encore aménager une salle de repos propice aux pauses collectives ? En 2020, cap sur le partage de moments conviviaux entre collègues ! 

6 – L’encouragement à la pratique d’une activité sportive et physique

Désormais le sport trouve aussi sa place au bureau et devient un élément facteur de la qualité de vie au travail ! 

Et oui, la pratique d’une activité sportive au travail permet de booster la performance de vos salariés, de réduire leur stress généré par leur travail, d’améliorer la cohésion d’équipe (et oui, transpirer ensemble, ça rapproche !), et d’optimiser leur équilibre de vie pro / vie perso : en faisant du sport sur le temps du travail lorsque les infrastructures le permettent (le matin avant de commencer, à la pause déjeuner ou le soir en débauchant), cela permet de libérer du temps libre aux collaborateurs quand il ont terminé leur journée ! 

En effet, pratiquer une activité physique c’est : 12% de gain de productivité pour le salarié pratiquant au moins 30 minutes d’activité sportive par jour par rapport aux collègues sédentaires (d’après une étude Santé Canadienne). Et c’est aussi, 7 à 9% d’économies réalisées par l’entreprise sur les frais de santés annuels d’un employé si celui-ci à une activité physique régulière.

Par exemple, vous pouvez organiser des séances de sport pendant les pauses déjeuners, organiser des challenges sportifs ou offrir à vos collaborateurs des réductions sur les salles de sports aux alentours des bureaux. 

Et sinon, pour encourager vos collaborateurs à pratiquer une activité sportive tout en encourageant la mobilité douce, vous pouvez aussi les inciter à venir au bureau en vélo ou à pied, et même organiser un challenge ludique autour de cela !

7 – Le management bienveillant, un outil au service de la performance de l’entreprise

Sans bienveillance, pas de performance ! Et oui, adopter un management tourné vers l’humain a de nombreux avantages : diminution du taux d’absentéisme, du taux de turn over, augmentation de la productivité et de la créativité… 

Dans le cadre du management bienveillant, il y a quelques bonnes pratiques à retenir pour cette nouvelle année, comme par exemple laisser la possibilité au collaborateur de s’exprimer (en étant dans l’écoute active, en organisant des réunions manager-collaborateur régulièrement, en laissant la porte du bureau du manager ouverte pour exprimer sa disponibilité…) ; en permettant l’échec (c’est en se trompant que l’on apprend !) ; en exprimant sa reconnaissance quand le travail est réussi ; ou encore en fixant des objectifs clairs, atteignables et mesurables à ses collaborateurs ! 

À vous de jouer !

8 – L’onboarding, facteur de fidélisation et pilier de la marque employeur

Se sentir bien dans son entreprise, ça commence bien avant le premier jour (et la fidélisation de notre nouveau collaborateur, aussi !).
Pour bien intégrer un nouveau membre dans l’équipe, un bon programme d’onboarding est alors primordial ! Car en effet, un onboarding raté ou négligé peut avoir de lourdes conséquences quant on sait qu’aujourd’hui, 45% des démissions ont lieu la première année et que cela coûte environ 7000 € à l’employeur.

Pour aider à l’intégration, vous pouvez par exemple présenter le petit nouveau à ses collègues avant même qu’il n’ait commencé ; lui mettre à disposition tous les outils nécessaires dès son premier jour ; lui présenter les locaux avant même son premier jour, organiser un after work, une activité de team building ou encore un déjeuner à l’extérieur du lieu de travail pour permettre à toute l’équipe de faire connaissance dans un contexte de détente, etc !

9 – Marque employeur pour employeur remarqué !

Marque employeur et qualité de vie au travail sont étroitement liés : les salariés fidèles sont presque toujours les plus motivés et les plus engagés !

Grâce à tous les aspects de ce management orienté QVT, le collaborateur sera alors fier de la considération que lui témoigne son entreprise, développera sa fierté d’appartenance à son entreprise, et donc, se fera ambassadeur de votre entreprise en la recommandant à son entourage ! Car oui, un salarié heureux dans son entreprise est plus apte à la recommander à son entourage !

10 – Permettre le télétravail

Autoriser le télétravail, c’est aussi un levier de bien-être !

Mais pourtant, grand nombre d’employeurs sont encore réticents à ce nouveau mode de travail. Selon les chiffres officiels du Ministère du Travail, 61% des Français souhaiteraient télétravailler mais seulement 17% d’entre eux le font. En effet, d’après les données rassemblées par l’Observatoire du télétravail, le pourcentage de télétravailleurs serait compris entre 8% et 17,7%. Ces chiffres sont nettement inférieurs à la moyenne européenne qui approche 20%.

Les entreprises auraient pourtant tout intérêt à limiter les temps de trajet domicile-travail, s’éloigner de l’effervescence et des sollicitations du bureau, permettre la flexibilité et l’aménagement des horaires… qui contribuent à la performance des collaborateurs (et aussi à leur équilibre de vie pro et vie perso !).

Ces bonnes résolutions sont autant d’astuces à appliquer toute l’année pour booster le bien-être au travail de vos collaborateurs, mais aussi, leur engagement, leur motivation, leur performance, leur sentiment d’appartenance, et votre marque-employeur !
2020 sous le signe de la qualité de vie au travail, c’est parti !

Partagez cet article

Add Comment